Le mal-logement et ses enjeux à Marseille, une veille géographique (2018-2020)

En deux ans, deux crises majeures ont souligné les problèmes structurels du logement et ceux de la pauvreté à Marseille : crise des effondrements et des évacuations massives d’habitants vivant dans des immeubles en péril du centre ancien (nov 2018-2019), crise du COVID 19 avec ses 2 mois de confinement (mars-mai 2020) qui ont souligné l’ampleur des inégalités de conditions de vie: inégalités face à la maladie, inégalités face au mot d’ordre du « rester chez soi »dans certains quartiers où se sont concentrés in fine les « clusters » de contagion (voir ci-dessous). L’originalité, par rapport à l’Ile de France, c’est que ces quartiers sont à l’intérieur des limites communales de Marseille. (Suite)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s