Collectifs citoyens et associations lancent un appel contre le logement cher à Marseille

Un centre ville pour tous appelle à signer la pétition pour l’encadrement des loyers de Marseille. Cette disposition permettra de contribuer à limiter l’explosion des prix du logement et précariser encore davantage les ménages les plus en difficulté.

Nous connaissons un contexte national d’aggravation des inégalités sociales. La crise des énergies et du coût des produits essentiels, des revenus qui ne suivent pas, la casse du modèle économique de financement du logement social (baisse des aides publiques, libéralisation et ouverture aux marchés spéculatifs, hausse des loyers sociaux…), entraînent les ménages dans la précarité avec des dépenses contraintes de plus en plus importantes. La part du loyer dans le revenu mensuel, dit taux d’effort, ne fait que grimper.

Dans le même temps, là où ailleurs les prix du foncier se stabilisent du fait de la hausse des taux d’intérêts, Marseille est la championne de l’augmentation des prix de l’immobilier des 10 plus grandes villes françaises : 10,5% en 2022, 20% en deux ans (source Indice des Prix Immobiliers Les Échos). Alors que Marseille connaît une crise du logement indigne révélée par les effondrements de la rue d’aubagne, 6000 délogé.e.s, et près d’une évacuation pour mise en sécurité de logements par jour encore cette année, la hausse des prix du logement privé et l’absence d’offre de logements sociaux oriente les ménages captifs vers les marchands de sommeil. 

L’encadrement des loyers devient dans ce contexte un outil indispensable. Signons la pétition ! https://bit.ly/loyersmarseille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s